la-presse-en-parle

La Légende de Bel Ombre, le dernier volet un peu spécial des aventures de Tikoulou

Cette année, Tikoulou se lance dans de nouvelles découvertes… Issue d’une initiative de l’ONG Reef Conservation, du groupe Rogers et des Éditions Vizavi, La Légende de Bel Ombre vient ressusciter un vieux mythe oublié, celui de L’Ombre, poisson aux éclats d’or. Existerait-il encore ?

Une promenade singulière dans le domaine de Bel Ombre

 

Monsieur Kwok, le professeur de Tikoulou, lance un défi à nos amis : celui qui trouvera la preuve de l’existence de l’Ombre gagnera une médaille d’or ! En se lançant sur les traces du poisson disparu, Tikoulou et ses camarades en viennent à découvrir le domaine de Bel Ombre dont les différents écosystèmes subjuguent le lecteur. Que ce soient les rares oiseaux à lunettes perchés sur leur branche, les tortues qui assurent leur descendance ou les mangroves qui protègent les coraux, cette aventure initiatique révèle aussi bien à notre héros qu’aux lecteurs l’importance cruciale de préserver la nature qui nous entoure.

C’est dans ce sens que Reef Conservation en arrive à nous montrer le poids des différents écosystèmes sur le bon fonctionnement de nos plages et lagons et l’urgence de les préserver. Pour cela, il est impératif d’éduquer et c’est dans ce sens que s’inscrivent les péripéties de notre petit héros à Bel Ombre.

C’est en suivant les élèves de Monsieur Kwok que nous redécouvrons avec délice un environnement foisonnant de vie et de beauté que l’on a souvent tendance à négliger. D’où le message premier de cette fabuleuse aventure : une exhortation à la préservation d’un si beau patrimoine naturel.

Quels animaux rencontre-t-on dans cet endroit de l’île ? Quels types de paysage traverse-t-on ? Qu’est-ce que le fameux Bislamer, réel incontournable de l’ONG Reef Conservation ?  À quoi servent les mangroves et les marécages ? L’Ombre existe-t-elle toujours ?

Tant de questions auxquelles nous confronte ce nouvel album et auxquelles nos personnages tentent, tant bien que mal, d’y répondre.